Décapage & Aérogommage2024-06-12T14:30:46+02:00

Aérogommage et décapage : nos solutions

Au cœur de l’évolution de nos techniques de nettoyage et de maintenance chez Pac Diffusion, l’aérogommage offre un traitement efficace et respectueux de vos zones de nettoyage. C’est une méthode de décapage douce qui maîtrise parfaitement l’utilisation des abrasifs. A la fois moderne et polyvalent, l’aérogommage marque un tournant dans la façon dont nous prenons soin de nos supports. Découvrons ensemble ce qu’est l’aérogommage et comment il peut révolutionner vos travaux de rénovation et de nettoyage.

Retrouvez nos aérogommeuses de la marque AERO-NOV sur notre site tel que le Novgom et Minigom.

L’aérogommage, une technique de nettoyage révolutionnaire

L’aérogommage est un système de nettoyage doux et efficace qui utilise la projection d’un mélange d’air et d’abrasifs sur une surface. Il est souvent comparé au sablage, bien qu’il soit beaucoup moins agressif. Ce procédé respecte la zone traitée, qu’elle soit en bois, en métal, en pierre, ou en verre. Elle trouve son utilisation dans divers domaines comme le nettoyage de monuments, la restauration de meubles, le décapage de graffitis, entre autres.
Il convient de noter que cette technique ne nécessite pas l’utilisation d’eau, contrairement à l’hydrogommage. Cela le rend idéal pour des travaux en intérieur ou sur des supports sensibles à l’humidité.

Les outils indispensables pour l’aérogommage

Pour réaliser un aérogommage, il faut essentiellement deux équipements: une aérogommeuse et un compresseur. L’aérogommeuse, comme son nom l’indique, est l’appareil qui permet de projeter le mélange air/abrasif sur l’endroit à traiter. Elle est généralement équipée d’un réservoir où sont stockés les abrasifs, et d’une buse de projection.

Le compresseur, quant à lui, a pour rôle de générer l’air comprimé nécessaire pour propulser le mélange air/abrasif. Il faut savoir que la puissance du compresseur détermine la pression de projection. C’est donc un élément clé pour maîtriser l’efficacité du décapage.

Vous retrouverez égalements divers accessoires pour aérogommeuse qui permettent d’ajouter des fonctionnalités à votre machine comme un bras rigide qui permet d’allonger la portée et donc la surface à décaper.

Le choix des abrasifs en aérogommage

Bien choisir son abrasif est essentiel en aérogommage. En effet, c’est lui qui va être projeté sur la zone à purifier et qui va, de ce fait, déterminer l’efficacité du décapage. Selon le type de surface et le résultat souhaité, on peut utiliser différents types d’abrasifs, allant des coquilles de noix broyées pour les surfaces sensibles, au corindon pour les surfaces plus résistantes.

Il convient toutefois de rappeler que le choix de l’abrasif doit toujours être fait en respectant la nature de la surface à traiter, afin d’éviter sa détérioration.

Le garnet : conditionné en sac de 25 kilos, disponible sous plusieurs granulométries.

Le bicarbonate : idéal pour décaper et dégraisser sans abîmer l’objet.

La bille de verre : adapté pour tout type de finitions.

Le végétal : écologique et peu poussiéreux, ne tâche pas le support.

Le jetglass : idéal pour les métaux oxydés et pour les bois.

Le novablast : adapté pour les peintures épaisses et pour tout type de surfaces.

L’aérogommage pour tous types de surfaces

L’un des principaux atouts de ce savoir faire de purification est sa polyvalence. Que ce soit pour le nettoyage d’un mur en pierre, le décapage d’un meuble en bois, ou la restauration d’une œuvre d’art, cette méthode offre des résultats exceptionnels.

En effet, grâce à sa maîtrise de la pression et à l’utilisation d’abrasifs adaptés, l’aérogommage permet de traiter tout type de surface, sans l’endommager. De plus, contrairement à d’autres techniques de décapage, celle-ci ne génère pas de poussière nocive, ce qui rend les travaux plus sains et agréables.

L’aérogommage, une solution écologique

En plus d’être efficace et polyvalent, l’aérogommage est également une solution écologique. En effet, cette approche de décapage utilise des abrasifs naturels et biodégradables. De plus, comme elle ne nécessite pas l’utilisation d’eau, elle limite la consommation de cette ressource précieuse.

En somme, l’aérogommage est une technique de nettoyage moderne, respectueuse des surfaces et de l’environnement. Il répond parfaitement aux exigences actuelles en matière de traitement de surfaces, que ce soit en termes d’efficacité, de polyvalence ou de respect de l’environnement.

Les domaines d’application de l’aérogommage

L’aérogommage s’est vu adopté dans une grande variété de secteurs grâce à son efficacité et sa douceur notamment dans le domaine de la peinture. En effet, ce procédé de décapage doux permet de traiter de multiples surfaces sans les endommager. Le champ d’application de système de nettoyage est donc vaste.

Dans le secteur de la restauration d’œuvres d’art, l’aérogommage est une solution efficace pour nettoyer les sculptures, les tableaux et autres objets d’art. Sa capacité à éliminer les salissures sans altérer le matériau d’origine est particulièrement appréciée.

L’industrie du bâtiment utilise également cette technique pour le nettoyage des façades, la rénovation des boiseries ou le décapage des métaux. Les professionnels de la rénovation apprécient l’aerogommage pour sa capacité à raviver les surfaces sans les détériorer.

L’aérogommage est aussi utilisé dans le domaine automobile pour le décapage des carrosseries et des pièces mécaniques. Sa précision et son efficacité en font une technique adaptée pour ce secteur.

Enfin, l’aérogommage trouve aussi son utilité dans le monde du nautisme pour le décapage des coques de bateaux. Grâce à cette solution, les surfaces en bois, métal ou fibre de verre retrouvent leur état d’origine sans subir de dommages.

L’aérogommage versus le sablage

Si l’aérogommage et le sablage semblent similaires de prime abord, ils présentent néanmoins des différences significatives. En effet, l’aérogommage est souvent décrit comme une version douce du sablage.

Le sablage est une technique de décapage puissante qui convient aux surfaces particulièrement résistantes et encrassées. Cependant, cette force peut parfois être dommageable, en particulier pour des matériaux plus délicats. C’est là que l’aérogommage entre en jeu.

L’aérogommage utilise de l’air comprimé pour projeter un abrasif doux sur la surface à traiter. Cette méthodologie permet un décapage doux qui respecte l’intégrité de la surface traitée, qu’elle soit en bois, métal, pierre ou verre. Cette méthode de nettoyage est donc plus adaptée aux travaux de précision ou sur des matériaux plus fragiles.

Matériel d’aérogommage : le choix de la qualité

L’efficacité de l’aérogommage repose en grande partie sur la qualité du matériel utilisé. Avoir une aérogommeuse adaptée est donc primordial. Il existe toute une gamme d’aérogommeuses, allant des modèles basiques aux plus sophistiqués.

Il est important de choisir un modèle qui correspond à vos besoins, en termes de capacité de réservoir, de puissance de projection et de facilité d’utilisation. De plus, l’aérogommeuse doit être compatible avec le type d’abrasif que vous avez choisi.

De même, le compresseur est un élément crucial du système d’aérogommage. Il doit être capable de générer la pression d’air nécessaire pour propulser l’abrasif. Il est donc essentiel de choisir un compresseur de qualité, capable de fournir une puissance d’air constante et régulée.

Aéro – Hydro gommage

MINIGOM, MINOGOM+, NOVGOM, NOVGOM40, quatre aérogommeuses spécialement étudiées pour votre besoin.

Machines simples et ergonomiques, ayant une capacité de 8l à 40l d’abrasif, débit réglable, équipées avec lance et pistolet. Fabrication Française.

  • Minigom
  • Minigom +
  • Novgom
  • Novgom40

Fonction hydrogommage disponible (sauf Minigom). Nombreux accessoires et options.

Retrouvez ci-dessous les différents avantages et caractéristiques des appareils proposés par PAC diffusion.

Conclusion

L’aérogommage est une technique de décapage moderne et polyvalente qui offre de nombreux avantages. Capable de nettoyer en douceur tout type de surface, du bois au métal en passant par le verre, il est apprécié dans de nombreux secteurs. De plus, en utilisant des abrasifs naturels et en limitant la consommation d’eau, l’aérogommage constitue une solution respectueuse de l’environnement.

Cependant, pour obtenir des résultats optimaux, il est essentiel de choisir le bon matériel et l’abrasif adapté à votre projet. Il est donc recommandé de faire appel à des professionnels pour vos travaux d’aérogommage. Ainsi, vous pourrez bénéficier de leur expertise et de leur connaissance des différentes techniques de décapage.

FAQ

Qu’est-ce que l’aérogommage exactement ?

L’aérogommage est un système de nettoyage de surface qui utilise un appareil appelé aérogommeuse pour projeter un abrasif naturel à basse pression à l’aide d’air comprimé. Cette méthode est douce et permet de décaper, nettoyer ou encore de préparer un revêtement sans l’endommager. Elle est souvent utilisée pour restaurer des objets délicats ou pour atteindre des zones difficiles d’accès.

Quels types de matériaux peut-on traiter avec l’aérogommage ?

L’aérogommage peut être utilisé sur une grande variété de matériaux tels que le bois, le métal, la pierre, le béton, le verre ou le plastique. C’est une méthode de traitement de surface particulièrement polyvalente qui convient aussi bien pour le décapage de peintures anciennes que pour le nettoyage de façades ou la restauration de véhicules.

Est-ce que l’aérogommage est une méthode écologique ?

Oui, l’aérogommage est considéré comme un procédé écologique car elle utilise des abrasifs naturels tels que le bicarbonate de soude, la silice, le garnet ou les coquilles de noix. Ces matériaux sont biodégradables et non toxiques pour l’environnement. De plus, cette technique génère peu de poussière et ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques nocifs.

Peut-on utiliser l’aérogommage soi-même ou faut-il faire appel à un professionnel ?

Il est possible de louer ou d’acheter des équipements d’aérogommage pour les utiliser soi-même. Toutefois, pour obtenir un résultat optimal et pour manier l’équipement en toute sécurité, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Les spécialistes possèdent l’expérience et le savoir-faire nécessaires pour choisir le bon abrasif et ajuster la pression en fonction du matériau à traiter.

Quelle est la différence entre l’aérogommage et le sablage ?

La principale différence entre l’aérogommage et le sablage réside dans la douceur de la technique. L’aérogommage se fait à basse pression et est donc moins agressif pour les surfaces traitées que le sablage, qui utilise une haute pression. L’aérogommage est donc mieux adapté pour les travaux de finition ou les parois fragiles, tandis que le sablage est utilisé pour des travaux qui nécessitent une abrasion plus forte.

PAC DIFFUSION

Besoin d’un devis, d’une prestation de  maintenance ?

06 33 40 93 18

Contact

siège social : 664 route de Veissieux-le-bas 01600 Reyrieux France - Reception – Expédition – SAV : ZAC ACTINOV, Chemin de Charolles, 01120 THIL

Téléphone : 04 81 65 13 02

Mobile : 06 33 40 93 18

BESOIN D’UN DEVIS, D’INFORMATION ?

Contactez-nous

Actualités

Aller en haut